Vous êtes ici : AccueilCarrièresTémoignagesTémoignage de Patrice Geille

Témoignage de Patrice Geille

1. Quelle est votre fonction ? Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre travail et nous raconter une journée type ?

Je travaille à la Cour de justice de l’Union européenne et suis chef adjoint de l’unité de traduction de langue française. J’encadre donc un groupe d’une trentaine de juristes linguistes qui sont essentiellement chargés de traduire en français les pièces de procédure et les conclusions des avocats généraux non rédigées en français. Mes fonctions consistent principalement, au sein de mon groupe, mais en lien avec l’autre adjoint responsable du second groupe, et avec le chef d’unité, à attribuer les différentes tâches, à contrôler ponctuellement la qualité des travaux, à noter les juristes linguistes (une fois par an), à prévoir certaines formations linguistiques en vue d’assurer la couverture de toutes les langues officielles par les juristes linguistes de l’unité, et à demander l’engagement de fonctionnaires ou d’agents. Outre mes fonctions d’encadrement et de révision, j’assure moi-même ponctuellement certaines tâches d’assistance linguistique, juridique, ou de coordination dans certaines affaires. Je coordonne enfin toutes les questions de terminologie juridique française. Il n’y a pas vraiment de journée type. Je participe également souvent à des réunions et à des groupes de travail.

2. Quel est votre parcours universitaire et professionnel ?

J’ai étudié en parallèle la traduction à l’ISIT et le droit à Paris XI. Après la maîtrise, j’ai fait un 3e cycle de droit à l’université McGill, au Canada. J’ai commencé comme responsable d’un service de traduction dans une société de traduction et d’interprétation (5 ans), puis me suis mis à mon compte (3 ans), avant de passer le concours de juriste linguiste de l’un de mes clients, la Cour de justice de l’Union européenne, début 2004. J’y suis devenu responsable d’équipe, puis chef d’unité adjoint.

Go to top