Vous êtes ici : AccueilCarrièresTémoignagesTémoignage d'Estelle Dupont-Certain

Témoignage d'Estelle Dupont-Certain

Estelle Dupont-Certain, Senior Expert Interprète de Conférence à la Commission Européenne

1. Quel a été votre parcours universitaire et professionnel ?

1992 diplôme traducteur Université Catholique de l'Ouest Angers

1993 Maitrise d'allemand

1994 diplôme d'interprète de conférence (FR/DE/EN) Université Catholique de l'Ouest

1994-1998 Interprète et traducteur free lance

Janvier 1999 Agent temporaire (=CDD) Commission européenne

Interprète DE/EN vers FR

 

Janvier 2001 Fonctionnaire Commission européenne

Interprète DE/EN/ES vers FR

 

2005 Ajout du EL

Interprète DE/EN/ES/EL vers FR

 

2008 Ajout du ZH

Interprète DE/EN/ES/EL/ZH vers FR

 

2008 détachement 1 jour par semaine à la DG TRADE pour faire de la traduction de documents juridiques et techniques ZH vers EN.

2016 détachement 100% pendant six mois à la DG TRADE en tant qu'expert du chinois pour faire de la recherche, analyse et traduction de documents ZH

2. Pourquoi vous êtes-vous tourné(e) vers les Institutions européennes ?

D'un point de vue purement professionnel, parce que c'est à l'UE que je pouvais exercer mon métier d'interprète au plus haut niveau (chefs d'état et de gouvernement), avec la plus grande variété de sujets.

En outre, c'est à la Commission que le plus vaste éventail de formation continue (pour le grec et le chinois) m'était proposé.

D'un point de vue personnel, par conviction pro-européenne.

3. Comment avez-vous été recrutée ?

J'ai d'abord passé un test de free lance et commencé comme telle en mars 1998.

En janvier 1999, un contrat d'agent temporaire (= comme un fonctionnaire mais en CDD de deux ans) m'a été proposé. Juste à la fin de ce contrat, un concours pour fonctionnaire était organisé. J'ai l'ai passé et réussi, j'ai donc enchaîné avec mon contrat de fonctionnaire à l'issue de mon contrat temporaire en janvier 2001.

4. En quoi consiste votre métier (tâches occasionnelles, récurrentes, etc.) ? Collaborez-vous, régulièrement ou non, avec d’autres services ? Si oui, lesquels ?

Interprétation dans de multiples réunions : différents sujets, différents niveaux, différents lieux

-évaluation des interprètes de la cabine française, rapports au chef d'unité,

-formation des interprètes des autres cabines souhaitant faire un retour vers le FR,

-détachement en tant qu'expert auprès de la DG TRADE pour recherche, analyse et traduction de documents juridiques chinois.

5. Quelle est votre journée type ? (Quelles conditions de travail ? : lieu, horaires, etc.)

Il n'y en a pas : aucune routine pour un interprète, tout est différent tous les jours. Dès lors il faut savoir s'adapter !

6. Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans votre métier ? Pourquoi ?

 La variété, l'ouverture sur de multiples cultures, la possibilité d'apprendre chaque jour, l'absence de routine

7. Au contraire, qu’est-ce qui vous déplaît ? Pour quelle(s) raison(s) ?

RIEN 

8. Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite exercer ce métier ? Quelles sont les compétences à consolider et à mobiliser ?

 Une excellente maîtrise de la langue maternelle souvent négligée. De la ténacité, et une bonne dose de curiosité et d'ouverture d'esprit.

 

Le mot de la fin : parlez-nous de ce que vous apporte votre métier, de sa dimension internationale au sein d’une institution européenne, etc.

Être au cœur de la machine européenne : je participe aux grandes comme aux petites décisions qui font l'Europe au quotidien. Ici, l'international, l'étranger, l'inconnu, le vertige de la découverte c'est la norme !

 

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Go to top