Vous êtes ici : AccueilCarrièresTémoignagesTémoignage d'Alexandra Ekkelenkamp

Témoignage d'Alexandra Ekkelenkamp

1. Quelle est votre fonction ? Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre travail et nous raconter une journée type ?

Je suis attachée de presse au Conseil de l’Union Européenne, chargée des médias sociaux et de la communication de crise. Concrètement, cela signifie que je coordonne toutes les communications du Conseil sur les médias sociaux, ainsi que celles du président du Conseil européen, Donald Tusk. C’est un poste qui implique à la fois le développement d’une stratégie globale et la gestion quotidienne de nos nombreuses pages sur les médias sociaux : le Conseil est présent sur Twitter, Facebook, YouTube et Instagram, entre autres.

Je conseille et assiste l’équipe de communication au service du Président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem et je travaille en lien avec la Présidence tournante du Conseil. Actuellement, c’est la Lettonie qui assure la présidence. Étant donné que la Présidence du Conseil change tous les six mois, je ne m’ennuie jamais. Je communique également sur les activités du Conseil des Affaires étrangères, en général via les médias sociaux, même s’il m'est arrivé d'être attachée de presse pour eux en remplaçant un collègue.

Je voyage assez souvent. L’année dernière, je suis allée à Riga, à Barcelone et au Koweït par exemple. J’assiste régulièrement à des conférences sur les médias sociaux, aussi bien pour me tenir informée des dernières innovations technologiques que pour partager mon expérience. Les médias sociaux se développent de jour en jour, il est donc essentiel de s’adapter aux dernières évolutions. Je passe beaucoup de temps à optimiser et à planifier les publications à paraître : quand publier ? Quelle est la meilleure manière de le faire ? Comment optimiser nos ressources ? Et ainsi de suite.

Mon poste comprend aussi une partie administrative, comme la gestion des offres et des contrats, de même que les réunions avec des prestataires externes. De temps en temps, je fais aussi du travail de relations presse, en rédigeant des communiqués de presse ou des notes sur les opinions à suivre.

Chaque jour est différent du précédent et comporte sa part d’imprévu. Il est normal de faire des heures supplémentaires ; mes collègues et moi avons l’habitude de travailler plus de 40 heures par semaine (voire 50, 60 ou plus). Parfois, on m’appelle le week-end ou très tard le soir.

2. Quel est votre parcours universitaire et professionnel ?

J’ai fait des études d’histoire et d’histoire européenne. Après avoir obtenu ma licence à l’Université de Leyde, j’ai participé au programme Europaeum Master en Histoire et Civilisation européenne, qui comprenait un trimestre à l’Université de Leyde, un autre à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne et un à l’Université de Oxford.

Si vous souhaitez avoir plus de détails sur mon parcours, vous pouvez vous rendre sur ma page LinkedIn. (http://be.linkedin.com/in/alexandraekkelenkamp/fr).

Go to top